A l'aquarelle, une superposition de lignes horizontales allant de droite à gauche légèrement vers le bas. Au dessus, de petites haies d'arbres or, rouille ou vert . En fond, une colline est suggérée, son sommet se perd dans les nuages

Etape 17

  • 28 septembre
  • 27,4 km
  • VillatuertaLos Arcos

Quand je m’assieds au milieu des vignes, je ne sais pas qu’il y a une fontaine à vin juste en face du clocher du monastère de Irache. Nous connaissons tous son existence, mais de là à la positionner avec exactitude… La plupart gouttent le vin. Beaucoup vident leur gourde de l’eau pour la remplir de vin du Rioja. 

– Un petit coup de tonus  ! me dit gaiement Andrea, un Italien dont je fais la connaissance plus tard dans l’après-midi. 

En attendant, la vue a attisé ma curiosité. Ce matin, la brume se lève sur un ciel de plomb, assez lourd. Le contraste entre l’horizon et la vigne est saisissant. Le ciel est rehaussé par le jaune or des ceps et le noir des grappes.

A l'aquarelle, légèrement au centre gauche, une tour-cloché carrée émerge de la végétation aux couleurs automnales. En premier plan légèrement sur la droit, deux ceps de vignes au feuillage or et aux grappes brun violet
Monastère d’crache (Navarre / Navarra – Espagne), aquarelle plein air, Cécile Van Espen, A5, papier grain fin, 300 g/m2, 28 septembre 2017

En fin de matinée, le ciel est toujours bas. Le jeu des lignes horizontales avec différentes tonalités d’ocre jaune éclaire un paysage pris dans les nuages. Le soleil lutte pour filtrer. Il finit par l’emporter. Alors que je réalise l’aquarelle, il fait 11°. Deux heures plus tard, par un ciel totalement dégagé, la température monte à 27°. Je traverse Villamayor de Monjardín et constate que le flot des marcheurs diminue fortement. Après deux arrêts dessins, je suis à la traine. Je croise d’autres personnes qui, comme moi, prennent leur temps. Jusqu’à l’arrivée à Compostelle, j’adopte ce rythme. Il m’offre des rencontres intéressantes. Les routes se croisent et se décroisent. Aux haltes du soir, je retrouve certaines rencontres de la journée. Nous nous reconnaissons. Nous nous mettons ensemble pour le repas.

A l'aquarelle, une superposition de lignes horizontales allant de droite à gauche légèrement vers le bas. Au dessus, de petites haies d'arbres or, rouille ou vert . En fond, une colline est suggérée, son sommet se perd dans les nuages
Villamayor de Monjardin (Navarre / Navarra – Espagne), aquarelle plein air, Cécile Van Espen, A5, papier grain fin, 300 g/m2, 28 septembre 2017

En début d’après-midi, exténuée par la marche et le poids de la chaleur, je m’assieds. Depuis un moment, j’espère un peu d’ombre, en vain ! L’endroit est désertique. Le soleil est de face. Le vent domine le silence. Les marcheurs sont peu nombreux. Un cycliste s’arrête. Essoufflé, il reste à mes côtés quelques minutes. J’engage la conversation. Il est Argentin. Aujourd’hui, il rêve d’un plat pays où il n’aurait plus de côtes à monter. Quelques instants après son départ, un marcheur photographe le remplace. Il fait quelques clichés. Il se présente : Andrea, l’Italien de la fontaine à vin. Il demande s’il peut s’assoir à mes côtés. Nous sommes silencieux. Nous écoutons le langage de la nature. C’est beau. Puis, il s’en va. Ce moment  est simple. Il m’apporte beaucoup de bonheur.

A l'aquarelle, les champs s'enfoncent dans l'horizon barré par une colline arborée. Un chemin fait de même, il est emprunté par deux silhouettes de marcheurs. Les couleurs ocres rouges de la terre domine alors que des sapins sont dans les verts foncés
Los Arcos (Navarre / Navarra – Espagne), aquarelle plein air, Cécile Van Espen, A5, papier grain fin, 300 g/m2, 28 septembre 2017

A Los Arcos, je retrouve Andrea alors que je m’apprête à sortir diner seule. Il m’invite à une « spaghetti-partie » cuisinée par des Siciliens au refuge communal. Ce soir, je suis de sortie. A 20h30, les quatre Siciliens quittent la table. Trois d’entre-eux partent se coucher. Andrea discute avec passion avec le quatrième. J’en profite pour les laisser. Je rentre, à 21h30, je suis au lit.

Publicités