A l'aquarelle, un pot de pierre traverse à double arches semi-circulaires, une rivière encombrée de roseaux.

Etape 16

  • 27 septembre
  • 19,9 km
  • ObanosVillatuerta

En traversant Puente la Reina, j’entre dans une nouvelle dimension. Il y a beaucoup de monde qui marche vers Compostelle. Adieu les longues marches solitaires. Le ciel est couvert mais par moment le soleil perce. Dès la sortie de la ville, le Chemin évolue, il monte à travers les collines. Les couleurs sont éclatantes. Les pins présentent de jeunes pousses vert vif. La terre est ocre rouge. Des buissons aux dominantes de bleu alternent avec des asters jaunes. Comme à mon habitude, je déballe mon matériel à même le Chemin. J’oublie de prendre en compte la foule, les marcheurs me doublent. Certains sont curieux, d’autres s’exclament sur l’aquarelle ou sur l’incongruité de la situation… Ils prennent des photos. Ils me parlent en anglais, en espagnol… Je n’arrête pas d’être bousculée et surprise.

A l'aquarelle, un sentier monte entre deux versants de collines, il est dans les tonalités de bleu. A gauche, sur la hauteur, il est bordé par une haie de pins. Le flanc de colline est ocre.
Puente la Reina (Navarre / Navarra – Espagne), aquarelle plein air, Cécile Van Espen, A5, papier grain fin, 300 g/m2, 27 septembre 2017

En poursuivant, sur le coteau qui me fait face Cirauqui est éclairé par un unique rayon de soleil qui agit comme un spot. Il illumine de son halo le petit village. Je m’installe. A nouveau, les marcheurs s’arrêtent, me posent des questions, prennent des photos… Je suis une attraction et toujours pas de français mais de belles rencontres : un Brésilien, des Australiens, des Américains, des Canadiens, des Italiens, des Coréens. Malgo me rejoint. Elle me tient compagnie un moment, prend des photos, se transforme en impresario puis elle poursuit son Chemin. Finalement, une fois que le gros des troupes est passé, j’arrive à retrouver un peu l’ambiance des premiers jours et à profiter du paysage.

A l'aquarelle, un paysage de vallons, en fond, légèrement à droite, une petit village dominé par son église. Le chemin est en premier plan. En sillonnant, il passe devant une vigne, une oliveraie... pour rejoindre le village. Le ciel est chargé.
Cirauqui (Navarre / Navarra – Espagne), aquarelle plein air, Cécile Van Espen, A5, papier grain fin, 300 g/m2, 27 septembre 2017

Le pont que je passe à l’entrée de Villatuerta attire mon attention. Je suis à mon terminus. Je rejoins mon point de chute, j’y prends mes marques puis je reviens sur mes pas. Les riverains sont curieux. Je discute un peu avec eux. De retour à l’albergue, je fais connaissance avec mes colocataires du dortoir. Ce sont deux copines québécoises : Marie-Ginette et Maryse. Nous sympathisons autour d’une paella végétarienne. Quand elle est en confiance, discrètement, Maryse me confit qu’elle est kinésithérapeute. Elle propose de décongestionner ma tendinite quand nous serons dans le petit dortoir, à l’abri du regard des autres pensionnaires. Je pense qu’elle ne veut pas ébruiter sa profession afin d’éviter de se laisser déborder par les autres. En quelques massages, ma jambe désenfle, les rougeurs s’atténuent. Elle me montre les gestes à faire dans les jours suivants. Le lendemain matin, la douleur s’est déplacée. Je marche mieux. En fin d’après-midi, la tendinite n’est presque qu’un vieux souvenir…

A l'aquarelle, un pot de pierre traverse à double arches semi-circulaires, une rivière encombrée de roseaux.
Villatuerta (Navarre / Navarra – Espagne), aquarelle plein air, Cécile Van Espen, A5, papier grain fin, 300 g/m2, 27 septembre 2017
Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s